BIENVENUE SUR Le monde du grand vin
RECHERCHE
Accueil> Du Vin en général > Restaurant l'UNIVERRE à Bordeaux
 Gje

Le monde du grand vin

Du vin en général, de la gastronomie souvent, et du reste si nécessaire. Mais toujours dans le respect d'autrui. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé : consommez avec modération.

Restaurant l'UNIVERRE à Bordeaux

Jeudi 27 Fevrier 2014, 11:04 GMT+2Par GjeCet article a été lu 42043 fois

Dîner plus que sympathique hier soir dans un restaurant qu'on n'hésite pas à qualifier d'unique en France par sa carte des vins : l'UNIVERRE à Bordeaux. Nous étions 5.

Site : ICI

Plus de 1800 références (bien plus que ce qui est annoncé sur le site). Bon, peut-être moins que chez Taillevent ou La Tour d'Argent, mais je doute très très fort que dans ces illustres maisons on trouve à prix plus que correct, un tel foisonnement de grands noms, et pas seulement sur une seule ligne. Quasi impossible de trouver des médiocres. Bien sûr, tous les grands bordeaux, mais aussi plein de Dönnhoff, de Keller, de Rousseau, de Roumier, de beaux DRC : une pléthore qui vous donne le vertige.

Quiconque habite ou vient sur Bordeaux se doit impérativement d'y passer une soirée à tout le moins.

koiu
 
Une proposition :
 
Demandez au propriétaire, un homme aussi discret que sympathique, de vous servir à l'aveugle des vins avec comme instruction de ne pas dépasser un budget "X" par bouteille.
 
C'est un système qui me plaît beaucoup quand on a en face de soi une carte de vins dont la lecture peut prendre facilement 15 minutes à tout le moins. Et cela force le propriétaire à bien choisir d'excellents RQP sur sa carte. Ce fut le cas.
 
L'alternative, c'est de consulter également la carte sur son site et ainsi de prévoir ± ce qu'on souhaite déguster.
 
La cuisine est classique, simple mais la qualité des viandes de l'Aubrac est de tout premier ordre. Pas si évident de nos jours.
 
Le service des verres et carafes est parfait : une leçon là aussi pour tant de maisons qui se la pètent avec componction.
 
Sur ces 5 vins, les deux seuls que j'avais choisis étaient le Clos de la Roilette, une pure gourmandise, et le Fonsalette en rouge. On fera des économies un jour pour goûter les Rayas qui ne manquent pas.
 
Le Brézé 2006, que je ne connaissais pas, a été une belle découverte. Décidément, la Loire a des bijoux qu'il va falloir explorer.
 
Il faut venir ici en petit groupe, ce qui permet de déguster une belle sélection de crus. Ne manquez pas cette adresse si vous venez sur Bordeaux.
Lire d'autres articles de la rubrique

Cet article a été commenté 11 fois | Ajouter un commentaire | Revenir en haut | Aller en bas

Atari dit

Un commentaire... sans commentaire vous avez très bien résumé... une perle ...

Jeudi 27 Fevrier 2014, 11:40 GMT+2 | Retour au début

En endroit à aller voir, donc !

Je n'aime pas trop cette approche boisée du chenin chez Rougeard (cf encore ce Brézé 2001 lourdingue bu il y a deux semaines).

Tu vas me trouver négatif, François, mais je sais que pour une fois, Nicolas Herbin partage mon avis sur un vin blanc !
:-)

Jeudi 27 Fevrier 2014, 11:49 GMT+2 | Retour au début

Mauss dit

Tu dévies, laurentg ! fan de zou on parle ici du 2006.

Et pas besoin de te cuirasser avec Nicolas : il est encore trop jeune pour être un parrain ayant le calibre de te porter hors des trous que tu fréquentes trop souvent :-))))

Et ne me dis pas de mal de La Roilette, sinon, je te voue aux gémonies : clair ?

Jeudi 27 Fevrier 2014, 11:59 GMT+2 | Retour au début

On me dit parfois que je suis hors sujet !
:-)
Je te parle pourtant de chenin boisé, François, sur plusieurs millésimes ...

J'aime bien la Roilette (le 2000 cuvée tardive était d'ailleurs arrivé en 3ème position dans la dégustation de 76 Beaujolais organisée avec Nicolas Herbin et Nicolas Bon).

Et j'adore les vins d'Emmanuel Reynaud !

Quel est ce 5ème flacon ?

Jeudi 27 Fevrier 2014, 12:09 GMT+2 | Retour au début

Nicolas Herbin dit

Domaine de l'Horizon, vraisemblablement...

Jeudi 27 Fevrier 2014, 12:12 GMT+2 | Retour au début

Oliv dit

Un avis sur le Domaine de l'Horizon qu'on aperçoit sur la droite, Francois ?

Jeudi 27 Fevrier 2014, 12:15 GMT+2 | Retour au début

Mauss dit

Mon fiston l'avait dégusté récemment chez Loosen.

Très surpris par ce vin que je n'aurai jamais situé dans le sud.

J'ai aimé, mais un peu moins que le Brézé.

En tous cas, deux belles bouteilles qui furent séchées en deux temps trois mouvements. Une preuve évidente de qualité et encore félicitations au patron d'avoir choisi ces crus !

Jeudi 27 Fevrier 2014, 12:37 GMT+2 | Retour au début

Thomas dit

A noter au sujet de ce blanc 2008 du domaine de l'Horizon:

Loosen avait pratiqué un quintuple carafage à la bordelaise. Et le vin était très beau.

Hier, carafé juste avant le service, le vin a eu besoin de temps avant de se mettre en place. Ne pas lésiner sur l'aération!

Jeudi 27 Fevrier 2014, 13:43 GMT+2 | Retour au début

Oliv dit

Merci à tous deux pour ces avis et conseils de service.

Jeudi 27 Fevrier 2014, 20:06 GMT+2 | Retour au début

Kelly dit

Francois,

It was Laurent who introduced me to the wonderful restaurant. As I recall they were serving Dauvissat cru by the glass at the bar from their Enomatic. We had an amazing older Didier Dagueneau Silex from their cellar that was absolutely singing. Wonderful memories. Hope to return soon.

Vendredi 28 Fevrier 2014, 02:32 GMT+2 | Retour au début

Mauss dit

I do plan already a dinner there with Antonio and the Romanéens, those crazy guys who did share a table with you at Villa d'Este.

I will keep you informed on the date :-)

Vendredi 28 Fevrier 2014, 08:12 GMT+2 | Retour au début