BIENVENUE SUR Le blog du Grand Jury
RECHERCHE
Accueil> Le blog du Grand Jury
 Gje

Le blog du Grand Jury

Du vin en général, de la gastronomie souvent, et du reste si nécessaire. Mais toujours dans le respect d'autrui. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé : consommez avec modération.

Un dîner entre amis chez Dubern à Bordeaux

Samedi 28 Fevrier 2015, 04:42 GMT+2par Gje

Dubern est un nom connu dans la restauration bordelaise et, pour le moment, seule la "brasserie" du rez de chaussée est ouverte aux amateurs. Cuisine plus que correcte servie par de douces dames attentives à vos souhaits.

Ce qui est bien ici, c'est l'acceptation des vins des convives, contre un droit de bouchon de € 18. Une belle occasion pour déguster à 4 quelques flacons intéressants.

Merci aux deux amis qui nous ont procuré les flacons ci-dessous.

lire la suite

Lire des articles de la rubrique

Primeurs 2014 à Bordeaux (1)

Jeudi 26 Fevrier 2015, 14:17 GMT+2par Gje

Mars arrive avec déjà des température bordelaises à 2 chiffres. Que ce soit l'UGCB qui cornaque tous les journalistes venus du monde entier pour cette semaine de petite folie sur les départementales d'Aquitaine ou des châteaux indépendants espérant faire venir à eux quelques noms célèbres de la critique, on va assister, comme d'habitude, à un ballet maintenant bien rodé, de dégustations "primeurs" à l'aveugle ou non.

Pour ceux qui aiment suivre le travail de la critique, il va être intéressant cette année de voir les similitudes et divergences d'opinion entre deux jeunes américains dont les noms sont bien connus du monde des amateurs américains : Neal Martin et Antonio Galloni.

lire la suite

Lire des articles de la rubrique

Le diamant de la Toscane… et Belluard

Mardi 24 Fevrier 2015, 19:12 GMT+2par Gje

Soyons précis : nous parlons ici de la Toscane du Sangiovese en laissant la Maremma, ses sangliers, ses plages peu courues et sa DOCG phare - Bolgheri - de côté, pour l'instant.

Nous sommes donc avec ce cépage productif dans les DOC - DOCG du Chianti, du Chianti Classico et du Brunello di Montalcino.

De retour d'une belle semaine transalpine, allant de Montalcino à Cernobbio avec un stop au retour à Ayse pour saluer Dominique Belluard et ses cuvées de Gringet uniques au monde, quelques mots sur un cru de référence mondiale : Poggio di Sotto.

lire la suite

Lire des articles de la rubrique

Le Club "Petit Verdot" à la Brasserie Bordelaise

Dimanche 8 Fevrier 2015, 15:38 GMT+2par Gje

Il y a comme cela des initiatives discrètes de quelques passionnés qui méritent d'être mises en avant.

Matthieu Dibon, bordelais de naissance - personne n'est parfait - ayant fait ses armes dans le grand monde des châteaux grâce à la cave d'un Père comme on en fait plus, a créé un Club informel qui se réunit régulièrement autour de dégustations "demi-aveugle" suivies d'un bon déjeuner sans aucune prétention. Nom de ce Club : PETIT VERDOT.

On ne se refait pas… :-) , quand bien même ses membres sont également familiers - si, si - avec des pinot, chenin, riesling et autres nebbiolo. Ouf !

On s'est trouvé ainsi, hier samedi, dans un paquebot impressionnant totalement dédié au vin de bordeaux, la Brasserie Bordelaise, une maison reprise par un ancien de La Tupina qui a tout compris de ce que demande l'honnête et économe citoyen aquitain, soucieux de bonne viande mise en maturation, de prix acceptables par sa douce moitié, et de vins solidement ancrés à deux chiffres. Bon, il y a aussi des classés à trois chiffres. Mais ils ne sont pas majoritaires, loin de là.

L'établissement (plus de 220 places) a l'extrême gentillesse de facturer des prix plus doux en mode "épicerie"… avec droit de consommation sur place si c'est un cadeau pour la table. Je sais, c'est subtil comme approche mais c'est du réel !

lire la suite

Lire des articles de la rubrique

Evolution du GJE (1)

Mardi 3 Fevrier 2015, 14:29 GMT+2par Gje

Sur le forum LPV (ICI) on évoque un sujet qui continue à passionner les amateurs : comment travaille la critique du vin ? Avec les questions habituelles sur l'indépendance des journalistes-écrivains-critiques-bloggeurs, sur leur mode de rémunération, sur le rôle financier des producteurs, directement ou via les publicités ou participations à des salons, etc.

On y évoque ainsi le GJE avec quelques approximations qui justifient un tantinet qu'on remette les choses au net ici, sur ce blog.

lire la suite

Lire des articles de la rubrique